dimanche 12 mai 2019

Choisir la taille du terrain et son organisation en parcelles

Peu importe la taille, c'est la façon de travailler qui change






Pour notre exemple, nous allons prendre un terrain de 1 ha pour y réaliser une micro ferme.
Cette ferme peut donner du travail à 4 ou 6 personnes et permettre des revenus pour une famille d’environ 10,000 USD/an soit 6,000,000 de FCFA.
Voyons maintenant comment se répartissent les parcelles.
Imaginons que vous habitiez sur le terrain que vous allez travailler, vous allez garder en mémoire que vous devez partager votre terrain en deux parties dont l’une sera en exploitation permanente pendant que l’autre sera dédiée à des cultures pour des récoltes à plus long terme dans l’année.
Vous devez donc commencer par diviser votre terrain en deux parties.
1. Une partie éloignée des habitations
2. Une partie proche des habitations
Répartition des parcelles : (voir notre ferme en image dans notre prochain module)
• Conserver 1 % de la surface dans un coin du terrain pour y maintenir l’écosystème naturelle existant. La faune travaillera pour vous dans cette simple surface.
• 35 % doivent être dédiés à la forêt comestible
• 25 % pour des cultures spécifiques à long terme
• 2 % pour des serres proches de la maison voir même collées à la maison
• 15 % pour de l’élevage mais aussi pour une pisciculture (Mare)
• 2 % pour entreposer, pour transformer et en ateliers,
• 20 % en culture maraîchère proche des habitations
La forêt comestible
Cette parcelle est la plus éloignée des habitations car elle ne nécessite pas une activité journalière. La diversification des arbres peut vous procurer des fruits dans plusieurs périodes de l’année.
Parmi les fruitiers, il est possible de réaliser plusieurs activités.
On peut entourer les fruitiers avec des haies de petits fruits comme des groseilles, des mûres et des framboises. Dans une partie on peut cultiver des fraises. Il est aussi possible d’installer des ruches entre les arbres.
Les volailles peuvent s’y promener ainsi que d’autres animaux comme des chèvres, des moutons ou des bovins.
Les élevages
Pour les élevages, si la quantité de volailles n’a pas une importance capitale, en revanche pour les autres élevages d’animaux, vous ne devez pas dépasser plus de 2 sortes par ha.
Par exemple pour 10 ha avoir 20 vaches maximum, 20 moutons et 20 chèvres. Vous pouvez également avoir 1 à 2 cochons en enclos.
Dans les cultures à plus long terme tout va dépendre de vos surfaces disponibles. Une partie doit servir à produire des céréales principalement pour la nourriture humaine et le reste pour les animaux.
Les cultures maraîchères seront vos premières ressources car les récoltes se réalisent dans des délais très courts.
Dans notre prochain module, nous allons parler de la préparation des terrains.





Aucun commentaire:

Publier un commentaire